Celtix, site de pronostic hippique

Les types de courses

Il existe trois grands types de courses, dont chacun se rapporte à l’allure du cheval ainsi qu’à la physionomie du terrain.

Les courses de trot et de galop se déroulent sur un terrain plat, sans obstacle. La course au trot est caractérisé également par les points d’appuis du cheval sur le sol : ceux-ci devant alterner antérieur droit – postérieur gauche et antérieur gauche – postérieur droit en contact permanent avec le sol. Dans les courses au trot, le passage au galop, une allure plus vive où le cheval est momentanément sans contact avec le sol, est synonyme de disqualification.

On retrouve parmi les courses au trot, deux épreuves différentes, le trot attelé et le trot monté. Lors des épreuves de trot attelé, le jockey, ou « driver », est embarqué dans une voiture à deux roues, appelée « sulky », tractée par le cheval. La distance de ces épreuve varie de 1600 à 4100 mètres et peuvent être caractérisée par des mode de départ différents: à l’autostart ou avec une volte. Pour les épreuves de trot monté, le jockey prend place assis sur son cheval. La distance couverte par ce second type d’épreuve de trot varie généralement de 1800 à 3000 mètres.




Partenaires

Copyright © 2011. Tous droits réservés.